Festiclip

Qu’est-ce que le Festiclip ?

L’atelier Multimédia Don Bosco organise, chaque année, un festival de vidéo-clips à destinations des jeunes lycéens ou jeunes des maisons à caractère social.

Ses objectifs :

  • Promouvoir la vidéo comme outil pédagogique
  • Favoriser la créativité des jeunes
  • Apprendre aux jeunes à relire avec un regard critique les programmes vidéos qui leur sont proposés
  • Par le contenu positif des productions, rendre les jeunes partenaires de leur propre éducation, conformément à l’idée de Don Bosco

Pourquoi l’ANJDR y participe ?

L’Atelier réunit aujourd’hui des jeunes de tout âge, de la 6ème à la 3ème, issus parfois d’horizons totalement distincts. Notre participation au Festiclip, à l’initiative de Mme BOVIS – directrice de l’ISJ La Navarre, était une occasion de plus de faire se confronter les diverses expériences de ces jeunes au sein d’un projet commun.

Ce projet était d’autant plus intéressant qu’il nous a permit de créer un vecteur (ici le clip) pour parler à d’autres jeunes d’un vécu qui est parfois difficile d’exprimer avec de simple mots.

Forts de cette expérience, nous espérons qu’ils puissent trouver un moyen de s’affirmer, de se comprendre et de communiquer leur vision du monde à autrui.

Parallèlement, j’espérais les ouvrir au média vidéo et surtout à une approche des métiers du cinéma.

Quelles ont été les principales difficultés dues à cette participation ?

Eh oui ! Avoir la volonté de participer n’était pas suffisante à mener ce projet à bien. Effectivement nos jeunes sont issus du collège et s’inscrire dans un concours qui cible avant tout les lycéens, et donc répondre à un niveau de maturité attendu n’est pas de tout repos.

Il nous a donc fallu longuement discuter, disserter et échanger afin de construire un scénario qui puisse tenir la route mais également choisir vers quelle orientation le montage allait être réalisé. Devions-nous faire un clip ? Un film de sensibilisation ? Une tranche de vie ?

Une approche bien complexe du fait que tous ces élèves n’avaient jamais réellement abordé le média vidéo comme outil d’expression !

Après quelques mois de travail acharné et un grand engouement de leur part, ils ont pu avec succès, à mes yeux, s’initier aux métiers du cinéma, apprendre à utiliser les outils mis à leur disposition (caméscope, micro de capture, banc de montage virtuel…) et réellement matérialiser leur message !

FestiClip 2011 – L’exclusion : une réalité pour tous ?

*Video:festiclip 2011