Compte-Rendu des réunions

Réunion du 13/04

Début de la réunion : 15h                                             Durée : 45mins

Représentant de l’établissement : Muriel BOVIS, directrice de l’ISJ

A l’Ordre du Jour :

  • Dates et heures proposées pour organiser l’évènement
  • Présentation de la Grandeur Nature et du Système de Jeu
  • Vérification du passage de la commande du matériel, et énonciation du matériel (explication)
  • Liste des élèves participants
  • Listes des organisateurs accompagnants et personnel de la Navarre (Orgas, PNJs, photographe…)
  • Nourriture, budget…
  • Questions annexes

On a abordé la réunion par une présentation plus complète de la GN, à savoir : système de jeu à dimension humaine, théâtrale, et qui nécessite une bonne entente entre les joueurs. Le but de ce jeu n’est pas de gagner, mais de passer un bon moment tous ensemble au travers d’une histoire dont les élèves sont les héros. Le responsable de l’atelier (LOIGNE Nans) a, antérieurement à la réunion, effectué la même explication dans un rassemblement d’élèves afin de faire un appel aux volontaires désireux de participer.

Ce point a été abordé dans un but : que les élèves de l’atelier comprennent qu’étant donné que ce genre d’activité est très méconnu du large public, ils doivent participer à la réalisation de ce projet par une communication avec les autres élèves. Avant d’en venir à l’explication du système de jeu, la directrice nous communiqua une possible période de réalisation : mi-juin. La date définitive restant encore à fixer.

Le responsable de l’Atelier présenta le système de jeu qui s’avère évidemment différent d’un système de jeu sur table. En effet, ce type d’activité étant à dimension humaine, des points de vie sont difficilement gérables au sein de l’ambiance théâtrale proposée. Pour combler à ce problème, le système de jeu s’oriente sur une réalité de l’action : par exemple, quelqu’un qui se fera toucher à la jambe droite ne pourra plus l’utiliser. Le but de ce système étant de valoriser le roleplay et le fairplay. C’est deux termes anglophones, expliqués aux élèves, sont les 2 composantes essentielles à la bonne réalisation d’une GN car ils définissent le comportement du joueur vis-à-vis de ses collègues et vis-à-vis du maintient d’une ambiance dites « épopée ». Les élèves semblent avoir bien compris et mesuré l’importance de ces notions et nous espérons qu’ils sauront le communiquer aux autres participants.

Muriel Bovis nous confirma le déblocage des fonds nécessaires à l’achat du matériel et le passage de la commande du dit matériel. Par la même occasion, il fut précisé aux élèves de l’Atelier que ce matériel coutait une certaine somme et qu’il était donc nécessaire d’en prendre le plus grand soin avant, pendant et après la GN. Jacques Ribero en profita pour remercier, au nom de tous les élèves de l’atelier, la directrice pour les moyens mis à disposition pour cet évènement. Nous conclûmes ce point avec l’énonciation de la zone de jeu, celle-ci serai un terrain mis à disposition par l’établissement qui serai comprise entre 1,7 et 4 hectares en fonction du nombre de joueurs. A noter également la prise en charge intégrale des repas par l’établissement. Le point sur la liste des élèves participant fut mis de côté du fait d’une annonce tardive aux élèves de l’établissement, concernant la liste des organisateurs accompagnants et personnels de la Navarre, il fut déjà précisé la demande de Mme Meneboo de couvrir l’évènement. Fut précisé l’intégration d’un organisateur accompagnant (figurant/intervenant) dans chacune des équipes, à cela il faut ajouter une équipe supplémentaire composée d’organisateurs qui gèreront les évènements de la journée tout en jouant des figurants. De façon à créer un pont entre les organisateur et les élèves participants il fut demandé aux élèves de l’atelier que qu’un ou deux soit dans l’équipe des organisateurs. En rappel, les élèves de l’atelier joueurs devront tout de même veiller au bon respect des règles de jeu. Zoé Mareels et Justine Boquillon se sont proposées pour maquiller les joueurs durant 1/2h à 1h avant le début de la partie. Aucune question ne fut abordée. Les élèves comme la directrice semblèrent satisfait de l’organisation, nous laissâmes les règles et formulaires d’inscription transiter entre les élèves pour qu’ils en prennent connaissance. C’est sur une note de responsabilité et de gaieté que cette réunion s’est finie.